Notre expérience et notre avis

L'une des premières fonctions d'un serveur en entreprise est de stocker les documents créés par les utilisateurs.

Dans la mesure ou la majorité des logiciels bureautiques utilisés en entreprise fonctionnent en environnement Windows, il faut disposer d'un serveur compatible avec les systèmes d'exploitation de Microsoft. C'est le cas bien sur des OS serveurs de Microsoft (Windows NT et Windows 2000), mais également de Novel avec son système Netware.

Nativement, Linux ne peut pas enregistrer des fichiers issus des systèmes d'exploitation Windows. Et c'est là qu'intervient le programme Samba.

Il s'appuie en effet sur le protocole SMB utilisé par Microsoft et "fait passer" le serveur Linux pour un Serveur NT, permettant ainsi de définir une (ou plusieurs) partition parfaitement compatibles avec windows.

L'utilisateur pourra alors se connecter à un disque réseau auquel il attribuera une lettre comme dans n'importe quelle connexion réseau.

A noter que les procédures de sécurité sont très riches et que l'administrateur réseau pourra gérer très finement tout un ensemble de paramètres visant à restreindre l'accès à certaines partitions, ou à certains profils.

On peut également paramétrer Samba pour émuler un contrôleur de domaines NT et ainsi gérer l'accès au réseau avec le même niveau de sécurité que sur un réseau NT.

On peut enfin utiliser Samba pour créer un serveur d'impression visant à partager des imprimantes sur le réseau.